Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Economie > Finance > Comment regrouper un crédit immobilier et des crédits conso ?

Comment regrouper un crédit immobilier et des crédits conso ?

Comment regrouper un crédit immobilier et des crédits conso ?

Lorsque l’on évoque le regroupement de crédits, on pense communément aux crédits à la consommation et crédits revolving ou renouvelables. Pourtant, regrouper tous ses crédits en un seul, y compris crédit immobilier, c’est possible.

Et cette option présente bien des avantages : une seule mensualité, un budget allégé, un taux d’endettement maîtrisé. Comment faire pour regrouper crédits conso et crédits immo ? On vous explique tout !

Regrouper tous ses crédits en un seul, quel intérêt ?

Rappel : qu’est-ce qu’un regroupement de crédits ?

Le regroupement de crédits est une technique financière permettant de regrouper en une seule mensualité vos créances, qu’il s’agisse de dettes, de prêts à la consommation et de prêts immobiliers. Le nouveau crédit ainsi obtenu est accordé sur une durée plus longue en une seule mensualité, plus faible que les précédentes mensualités cumulées.

Si le rachat de crédits permettait à l’origine d’éviter les situations de surendettement, il augmentait considérablement le coût total des crédits souscrits. Aujourd’hui, la baisse des taux permet dans certaines situations de réduire le coût total des crédits : faire une simulation devient intéressant même hors situation de surendettement.

Le regroupement de crédits est également appelé rachat de prêts, restructuration de crédits, opération de refinancement. Autant de termes utilisés pour un même procédé bancaire, qui prend de l’ampleur en France depuis les années 80 et auquel le grand public est désormais sensible.

Un cadre législatif strict

Le regroupement de crédits est l’une des opérations financières les plus encadrées en France. La loi Lagarde de 2010, puis la transposition des directives européennes MCD (Mortgage Credit Directive) entrée en vigueur en juillet 2016, sont venues réglementer ce marché en plein essor.

Il convient de distinguer deux types de restructurations de crédits, selon les textes législatifs en vigueur :

  • Le regroupement de prêts à la consommation, dit LS1
  • Le regroupement de prêts immobiliers, dit LS2

Chaque type de regroupement répond à un besoin particulier et permet de rassembler en un seul crédit les emprunts de différentes natures, dettes et créances.

Le regroupement de crédits à la consommation LS1

Dans le LS1, la part des dettes relatives au crédit immobilier est inférieure à 60 % du montant total de l’opération : c’est donc la législation applicable à l’emprunt à la consommation qui s’applique.

La nouvelle offre de crédit, une fois signée, peut être dénoncée durant le délai de rétraction de 14 jours, obligatoire pour la souscription d’un prêt à la consommation.

Le regroupement de crédits immobiliers LS2

Dans le LS2, la part des dettes relatives au crédit immobilier est supérieure à 60 % du montant total de l’opération : c’est donc la législation applicable à l’emprunt immobilier qui s’applique.

La nouvelle offre de crédit est traitée de la même façon qu’un prêt immobilier classique : elle est envoyée à l’emprunteur par voie postale. Celui-ci dispose alors d’un délai de réflexion de 10 jours francs et incompressibles avant de renvoyer son acceptation éventuelle.

Trois bonnes raisons de regrouper crédits immobiliers et crédits à la consommation

Un seul taux, une seule mensualité, une seule durée de remboursement et un reste à vivre plus confortable, voici de quoi envisager sérieusement la possibilité d’un rachat de crédits !

Dans certaines situations, la restructuration de crédits mérite réflexion et doit être étudiée avec soin. Quelques exemples courants incitent les ménages à avoir recours à cette opération financière :

  • Un changement de vie personnelle ou de situation professionnelle, comme une séparation, une perte d’emploi ou une baisse de salaire : diminuer le coût des mensualités vous permet de maîtriser votre budget
  • De nouveaux projets immobiliers ou personnels à l’horizon : réduire le taux d’endettement du foyer permet de réaliser un nouvel emprunt qui peut être intégré dans le rachat de crédits
  • Des emprunts souscrits à fort taux d’intérêt : les taux d’intérêt actuels étant relativement bas, regrouper vos crédits immobiliers et personnels peut vous permettre de réaliser des économies

Quels que soient votre profil d’emprunteur et votre situation financière, simuler un rachat de crédits pour lisser votre mensualité ou mieux faire face aux imprévus est une option à ne pas négliger.

Quelles démarches effectuer pour un rachat de crédits incluant un prêt immobilier ?

Une opération financière souvent acceptée

Procéder à un regroupement de crédits, surtout avec un emprunt immobilier en cours, est plutôt vu d’un bon œil par les établissements financiers. En effet, il s’agit d’un rachat de prêts hypothécaire : le bien immobilier vient donc en garantie de la restructuration de crédits.

L’organisme de prêt, couvert en cas de défaillance de l’emprunteur, est généralement enclin à accepter les dossiers de regroupement de crédits incluant un prêt immobilier. En pratique, une banque traditionnelle réalise peu de rachats de cette nature car les législations en matière de prêt immobilier et de prêt à la consommation sont différentes.

Il est donc judicieux de s’adresser à un organisme financier spécialisé en restructuration de crédits, habitué à réaliser ce type d’opération.

Les étapes à suivre pour le regroupement de crédits

Pour réussir votre opération de rachat de crédits, il est nécessaire de bien préparer votre dossier. Vous aurez notamment besoin de toutes les informations relatives à vos prêts en cours, y compris prêt immobilier. Vous trouverez généralement tous les indicateurs utiles, comme les taux, la durée et la mensualité des différents prêts dans vos tableaux d’amortissement.

  • Réaliser une demande de rachat de crédits en ligne, auprès d’un courtier, de votre établissement bancaire ou d’un organisme spécialisé
  • Étudier les propositions en vous appuyant sur en priorité sur le TAEG (taux annuel effectif global) englobant l’ensemble des coûts relatifs au prêt, mais aussi les frais de dossier et d’assurance
  • Vérifier le coût total du crédit en le comparant au coût total de vos crédits actuels, pour voir si vous êtes gagnant à réaliser une telle opération
  • Accepter l’offre de regroupement de crédits après mûre réflexion, gardez à l’esprit qu’un crédit vous engage et doit être remboursé
  • Contacter un à un chaque établissement financier auprès duquel vous aviez un prêt, il doit être en mesure de vous fournir une attestation de remboursement prouvant que l’ancien prêt est effectivement soldé

Pour recevoir plusieurs offres et vous assurer de réaliser la meilleure opération possible, n’hésitez pas à utiliser les outils de comparaison en ligne.

Simulation en ligne pour regrouper prêt immo et prêts conso

Une simulation en ligne pour le rachat de crédits réunit plusieurs avantages. Elle permet, en outre :

  • De recueillir un premier avis quant à la faisabilité de votre projet
  • D’évaluer le montant des mensualités futures
  • D’obtenir une idée précise des conditions proposées
  • De bénéficier des meilleures offres du marché

Simuler en ligne votre regroupement de crédits est simple, rapide et sans engagement. Vous pouvez y inclure un éventuel besoin de trésorerie pour ne pas avoir à souscrire un nouveau prêt. Le montant définitif précis de votre mensualité ne sera connu qu’à validation de votre dossier. Les estimations en ligne sont très fiables pourvu que vous preniez le temps de bien renseigner chaque item.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Continuez votre lecture ...